Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Un trésor englouti voit le jour

30. septembre 2015
Catherine Noyer
Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com

C’est en 1901, qu’est découvert le trésor d’Anticythère, les restes du probable plus ancien calculateur astronomique de l’humanité, datant de l’époque entre 150 et 100 av. J.-C. Cette aventure vient de franchir une nouvelle étape: une exposition temporaire comportant la plus grande partie des objets de l’épave d'Anticythère sont exposés au Musée National Archéologique d'Athènes vient d’ouvrir ses portes à l’Antikenmuseum de Bâle. C’est la première fois qu’ils voyagent hors de Grèce.

 

 

Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com

L’épave, un cargo vieux de plus de 2000 ans, située dans les fonds marins au large de l’ile grecque de Cythère, transportait un véritable trésor incluant des statues de marbre ou de bronze, tels que le Philosophe, des joailleries, des verreries richement décorées, une grosse quantité de céramiques, des vases, des amphores, du mobilier, des pièces de monnaie, et surtout, la fameuse Machine d’Anticythère, l’instrument astronomique qui a révolutionné l’histoire des sciences et de la technologie. C’est grâce au concours de Hublot que ce trésor, découvert en 1901, a pu être sauvé et exposé.

Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com
Instruments de haute technologie: la montre Oceanographic Exo4000 et l'Exosuit.
Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com

En 2014 et en 2015, une équipe internationale, soutenue par Hublot, se rend sur le site au large de l’ile grecque de Cythère, en utilisant les technologies de pointe, comme l’Exosuit, une combinaison de plongée High Tech, spécialement conçue pour cette expédition en Méditerranée. De plus pour l’occasion, l’horloger suisse développe l’Oceanographic Exo4000, une montre de plongée tout aussi technique. Résistante à une pression de 4000 mètres, cette dernière rend hommage aux scientifiques engagés dans cette aventure.

Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com

Jean-Claude Biver, Chairman de Hublot et Président de la Division Montres du groupe LVMH, déclare: «Le mécanisme Anticythère a inculqué à l’industrie horlogère l’humilité, mais a permis également de faire honneur aux connaissances de nos ancêtres, qui avaient le même niveau de connaissances que nous, et même supérieur, puisque leurs créations n’ont pas eu le confort technologique dont nous jouissons de nos jours.»

Ainsi, aux côtés des restes de la machine, est aussi exposée parmi les œuvres, la montre Hublot «Hommage à Anticythère», mécanisme reconstitué et miniaturisé qui ajoute une nouvelle dimension du temps à la mécanique d'Anticythère.

L’exposition se tiendra jusqu’au 27 mars 2016 au Antikenmuseum de Bâle.

www.antikenmuseum.ch

Un trésor englouti voit le jour - luxebelux.com