Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Un nez pour l’érotisme et la séduction

23. novembre 2015
Catherine Noyer
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com

Quand Marc-Antoine Corticciato parle de la Corse, il parle de la garrigue, du lentisque, d’immortelle et bien d’autres plantes typiques du pays où il a puisé ses racines. Toutes les senteurs de son île se retrouvent dans son dernier parfum «Corsica furiosa», qui a reçu le prix des experts pour la meilleure fragrance d’une marque de niche aux FIFI-Awards 2015. La niche, c’est sa marque Parfum d’Empire, qu’il a crée en 2003.

Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Marc-Antoine Corticciato:«Les parfums sont quelque chose de divin». (Photo: C. Noyer)
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com

Le parcours de Marc-Antoine Corticciato est inhabituel, puisqu’il a passé un doctorat en chimie avant de se lancer dans les parfums. Mais déjà enfant il s’est intéressé aux plantes et surtout à leurs odeurs.

«Je suis né au Maroc de parents corses et j’ai passé ma jeunesse entre les orangeraies et la garrigue», explique-t-il.  Fanatique de l’équitation, il voulait en faire un métier avant de prendre la décision de se diriger vers des études de chimie pour se consacrer aux plantes. Il passe une thèse sur les procédés d’analyse des extraits de plantes à parfum, puis s’inscrit  à l’ISIPCA, l’école internationale des parfumeurs à Versailles. Avec son diplôme en poche, il se lance dans la création des fragrances. 

Pourquoi avoir crée sa propre marque? «Pour pouvoir fabriquer des parfums qui me plaisent avec la séduction et l’érotisme comme motivation». Ce sont les matières primaires, qu’il trouve dans la nature, qui lui donnent les idées pour réaliser ses fragrances. «Les parfums sont quelque chose de divin. Dans l’antiquité les hommes et femmes brulaient racines, bois et résines afin d’obtenir la grâce des dieux. La fumée montait au ciel pour  les séduire, ce qui a donné le nom – per fumo - parfum», nous précise-t-il.

Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Tabac Tabou est le seul extrait parmi les eaux de parfum.

Ce sont ces matières premières qui racontent l’histoire de ses parfums. «Les parfums doivent séduire, conquérir. Parfum d’Empire, ce sont des noms comme Musc Tonkin, Ambre Russe, Aziyadé, Azémour les Orangers, Cuir Ottoman, ou bien sûr Corsica Furiosa, qui font appel à l’empire des sens. D’où ce nom de Parfum d’Empire avec les 16 fragrances que j’ai créées jusqu’à présent». 

Point de vente au Luxembourg: Institut Françoise, City Concorde, Route de Longwy 80, 8060 Bertrange.

www.parfumdempire.com

 

 

Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com
Un nez pour l’érotisme et la séduction - luxebelux.com