Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Passion traiteur

18. juin 2015
Catherine Noyer
Passion traiteur - luxebelux.com
Frank Steffen (à droite) avec l'un de ses cuisiniers. (Photo: C. Noyer)
Passion traiteur - luxebelux.com
La vie du traiteur se passe entre chocolats ...
Passion traiteur - luxebelux.com
... patisseries ...

En 25 ans Frank Steffen a monté un groupe qui compte aujourd’hui des restaurants et un service traiteur de luxe, sans compter les quelques charcuteries renommées avec lesquelles le fondateur a commencé sa carrière.

Passion traiteur - luxebelux.com
... verrines au contenu délicat ...
Passion traiteur - luxebelux.com
... homards ...

C’est le métier de traiteur qui passionne Frank Steffen. «C’était mon grand objectif. Je voulais travailler chez Deloyau à Paris. Mais avant de pouvoir le faire, j’ai épousé la mère de mon fils Tom, j’ai passé mon examen de maître artisan, et je suis resté au Luxembourg pour reprendre la charcuterie de mes grands parents. Voilà le début de ma carrière», explique l’entrepreneur. Il ouvre d’autres charcuteries et, il y a 13 ans, crée un service traiteur.

25 ans après ses débuts, est ce que les exigences du métier ont changé?  Frank Steffen: «Oui, comme les gens voyagent beaucoup plus aujourd’hui, ils ont changé leurs habitudes gastronomiques. Nous ne sommes pas soumis à des modes, mais devons suivre les tendances. Par exemple à l’heure actuelle on mange davantage végétarien et les gens font plus attention à la qualité des plats. C'est-à-dire qu’ils se soucient plus de leur santé.»

Passion traiteur - luxebelux.com
... foie gras ...
Passion traiteur - luxebelux.com
... et bouchées gourmandes.

Selon lui la logistique est la qualité essentielle pour un bon traiteur. Non seulement compte ce qui est dans le plat, mais également le plat en lui-même qui doit être attrayant. «Notre entreprise est équipée pour assurer un service pour 2000 personnes, c'est-à-dire avec assiettes, couverts etc.. J’ai une équipe de collaborateurs compétents qui se complètent. En bref, un traiteur est un logisticien mobile, capable de bien cuisiner».

La relève du Groupe Steffen est assurée, puisque son fils Tom est, à 29 ans, totalement intégré dans l’entreprise. «Il a appris le métier à l’institut Paul Bocuse puis a travaillé au Restaurant Clairefontaine à Luxembourg et au Carlton à Cannes, avant de rejoindre le groupe », résume le chef d’entreprise avec un regard particulièrement fier sur son fils.

Passion traiteur - luxebelux.com
(Photos: Steffen)