Le luxe en Belgique et au Luxembourg

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité»

12. novembre 2016
Catherine Noyer

Sous le label «Juliette has a Gun» Romano Ricci crée des plaisirs gourmands, sensuels et olfactifs

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité» - luxebelux.com

Nom de famille oblige, puisque le grand père de  Romano Ricci est le créateur des parfums Nina Ricci. Sous le nom de «Juliette has a Gun», le petit fils crée des fragrances, qui captent l’air du temps. Dernière gourmandise du parfumeur: MMMM … Interview.

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité» - luxebelux.com

Votre marque rappelle vaguement un numéro d’Aerosmith … Pourquoi ce nom?

Et pourtant rien à voir… Juliette, c‘est cette jeune romantique indomptable, le gun, son arme de séduction, son parfum. Il symbolise le pouvoir qu’ont les femmes sur les hommes. Parfois, inconscientes de ce pouvoir, ou encore dangereusement séductrices, ma Juliette aura toujours le dernier mot... 

Comment êtes-vous arrivé à la parfumerie?

Pas de manière évidente contre toute attente. J’ai d’abord voulu devenir pilote automobile… une autre de mes passions. J’ai eu la chance de passer beaucoup de temps avec mon grand-père, Robert Ricci, créateur de parfums Nina Ricci qui m’a expliqué  très tôt sa démarche de création. A 22 ans, alors que je m’étais promis de jamais y travailler, cela a été plus fort que moi…

J’ai d’abord commencé par apprendre, auprès des plus grands, pendant 6 ans, puis j’ai décidé de lancer ma griffe, à 28 ans.

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité» - luxebelux.com

Faut-il avoir des dispositions particulières pour créer des parfums ?

Ça ne se fait en effet pas au pif, il faut avoir du flair !

Pourquoi avoir opté pour les parfums de niche et pas pour la création au sein d’une grande marque ?

Les grandes marques appartiennent aujourd’hui toutes à de grands groupes. Leurs lancements sont donc dictés par des cahiers de tendance communs et leur créativité se trouve profondément appauvrie par des tests consommateurs, le tout dans un seul but: plaire au maximum. L’investissement est souvent plus important dans la communication que dans le parfum lui-même, la qualité n’est donc pas souvent au rendez-vous.

La parfumerie de niche répond donc à une nouvelle demande du consommateur: une envie de produits de qualité, rares, qui soulignera leurs différences.

Le parfum d’une femme fait partie de son identité, il doit donc être en parfait accord avec sa personnalité, il doit être son allié. Porter un parfum «Juliette has a Gun» c’est également adhérer au concept de la femme séductrice et maitre de son destin…

Je pense très sincèrement que la parfumerie de niche à un bel avenir, les consommateurs sont de plus en plus connaisseurs et en recherche de produits de qualité.       

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité» - luxebelux.com

Quelles sont vos matières préférées ?

Actuellement je suis très attiré par les notes ambrées comme le norlimbanol, l’ambrocenide, ou l’ambroxan qui apparaissent dans toutes mes compositions. Mais aussi par la tubéreuse, que je trouve particulièrement charnelle et addictive.

Avez-vous votre propre philosophie pour vos parfums ?

Chacun de mes parfums est un «portrait olfactif». Le nom, la couleur du flacon et la composition de la fragrance fait référence à un personnage féminin, une facette de Juliette, et qui doit être en accord avec le style et la personnalité de celle qui la porte.

Vos sources d’inspiration ?

Beaucoup de choses peuvent m’inspirer: les femmes bien entendu, mais également les créateurs de mode, une musique, un film, une situation de la vie quotidienne…

Avant même de commencer à créer quoi que ce soit, j’imagine un personnage, une femme, celle qui guidera tout mon processus créatif. J’imagine son style, les couleurs qu’elle aime porter, sa coiffure, son maquillage, son sourire, son caractère, son attitude et enfin… son parfum. Mon concept est donc global et donc (normalement) assez cohérent. Après, il ne reste plus qu’à l’appliquer. Quand je commence à composer une nouvelle fragrance, j’ai une idée très claire du résultat que je souhaite obtenir. Je ne lance donc le parfum qu’une fois arrivé à mon but.

«Le parfum d’une femme fait partie de son identité» - luxebelux.com