Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Le malletier se parfume

17. août 2016
Catherine Noyer

Louis Vuitton crée ses propres parfums – sept fragrances seront en vente à partir du 1er septembre

Le malletier se parfume - luxebelux.com

Pour la maison Louis Vuitton c’est un nouveau voyage, celui dans l’empire des senteurs. C’est en 2012 que le maître parfumeur Jacques Cavallier Belletrud a rejoint la maison Vuitton pour s’imprégner des différents métiers du cuir. «J’avais envie de raconter de vraies histoires sur la peau. Des scénarios de fleurs fraîches se bousculaient dans ma tête. Je voulais que cette délicatesse soit incarnée dans chacune des compositions. Et puis, je cherchais un mouvement olfactif, de la fraîcheur, de la transparence», explique-t-il. 

Le malletier se parfume - luxebelux.com
Le malletier se parfume - luxebelux.com

Le résultat: sept eaux de parfum féminines inspirées par sept scénarios différents. Du souffle du départ avec «Rose des Vents» aux «Turbulences» en altitude, de l’extase d’une première nuit avec «Dans la Peau»à la pleine conscience de la nature qui nous environne avec «Apogée». Du dévoilement de soi avec «Contre Moi» à l’exploration de sa part sombre avec «Matière Noire» ou à l’explosion des sens avec «Mille Feux».

Les flacons épurés, créés par le designer Marc Newson, sont conçus pour durer. Les magasins Vuitton disposeront d’une fontaine à parfums où on pourra de nouveau les faire remplir.

Chacun des sept parfums Louis Vuitton est décliné en flacons de 200ml et 100ml. Un flacon de voyage avec ses quatre cartouches de 7.5ml et un coffret de 7 miniatures de 10ml complètent la gamme.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

«Rose des Vents» - Pour créer cette impression de pétales flottant dans les airs, le parfumeur a fait appel à un trio de roses d’exception: L’absolu de rose centifolia, l’essence de rose turque et l’essence de rose bulgare.

Alors que l’icône des fleurs semblait déjà avoir livré tous ses secrets, la rose révèle un caractère inédit. Racée et altière grâce à l’iris florentin et au cèdre de Virginie, elle prend des accents piquants et glacés au contact du poivre.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

«Turbulences» est né d'une idée venue un soir d’août à Grasse alors que Jacques raccompagne son père, parfumeur également, vers la sortie de son jardin. Les deux hommes s’arrêtent, brusquement alertés par un parfum de pétales blancs en fusion.
Impossible de démêler la senteur des tubéreuses des buissons de jasmin plantés dans le jardin. Bouleversé par cette composition dont la nature lui fait cadeau, Jacques Cavallier Belletrud passe alors plusieurs mois à sélectionner la palette nécessaire pour reconstituer ce souvenir.
Tubéreuse bien sûr, mais aussi jasmin grandiflorum de Grasse, absolu jasmin sambac de Chine qu’on cultive pour parfumer les thés les plus précieux, magnolia de Chine, rose de mai ainsi qu’une légère touche de cuir pour son caractère animal.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

«Dans la Peau» - Sur la colonne vertébrale de ce cuir délicat viennent se greffer des accents d’abricot presque confit, de jasmin grassois et de jasmin sambac de Chine.

Puis apparait l’absolu de narcisse, cette fleur si singulière qui évoque à la fois le tabac et la verdure des tiges fraîchement coupées. La chorale des muscs les plus sensuels s’empare de la peau. Musc poudré, musc propre, musc animal, musc floral - une symphonie haletante apaisée par des éclats de magnolia de Chine.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

Un parfum qui éveille les sens. «Apogée » associe du jasmin grassois, du magnolia de Chine et une quantité jamais vue de rose de mai grassoise. La dentelle des pétales semble alors apparaitre sur la peau. Et puis, derrière la transparence et l’impression aqueuse de ce muguet encore vert, se cache un fond nerveux qui vient prolonger les effets floraux. Le bois de gaïac subtilement fumé et l’essence de santal soutiennent alors le bouquet comme autant de tiges élancées vers le ciel.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

«Contre moi» hisse la vanille sur un territoire inexploré: celui de la fraîcheur. On se sent à la fois réconforté par la présence identifiable de la vanille et troublé par l’oxygène de fleurs injecté au cœur de la formule.

A la matière savoureuse s’ajoutent des pétales de fleurs d’oranger, rose centifolia de Grasse et l’essence de magnolia. Une touche subtile de cacao amer réaffirme le tempérament insoumis du parfum avant de laisser le champ libre à la graine d’ambrette, cette matière addictive qui simule la présence d’une liqueur de poire avant de se métamorphoser en musc duveteux.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

Pour «Matière Noire» Jacques Cavallier Belletrud décide de choisir le bois le plus précieux de la parfumerie: l’agarwood du Laos. Pour intensifier la noirceur du bois animal, il l’associe au cassis et contraste l’obscurité avec la blancheur du narcisse, et du jasmin sambac. S’ajoutent la rose centifolia et le cyclamen pour offrir l’impression d’une rosée du matin. Des volutes d’encens sacré et de baume de benjoin s’enroulent autour de la composition.

Le malletier se parfume - luxebelux.com

«Mille Feux» est une association entre la senteur d’une peau et un fruit, composé par une infusion de cuir et de l’osmanthus de Chine, une fleur blanche animale et abricotée. Avec ses pétales en forme d’étoile, l’osmanthus illumine le cuir à l’instar d’une main qui métamorphose et assouplit la peau. Une touche de concrète d’iris se mêle au safran, amplifiant la noblesse du cuir.

Parallèlement, l’accord de framboise à peine sucrée joue aussi sa partition. Encore jamais associés auparavant, la framboise et le cuir entrent en fusion comme deux amants enchainés l’un à l’autre.