Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Magicien de la mode

31. juillet 2017
Catherine Noyer

Une exposition au Musée des Arts Décoratifs de Paris célèbre les 70 ans de Christian Dior - Couturier du rêve

Magicien de la mode - luxebelux.com

Le musée des Arts décoratifs célèbre, jusqu’au 7 janvier 2018, l’anniversaire des 70 ans de la création de la maison Christian Dior. Personnage-clé de la mode du XXe siècle depuis sa collection «New Look» du printemps-été 1947, Christian Dior a profondément modifié l’image de la femme, renvoyant au passé la silhouette masculine des années de guerre en faveur d’une féminité moderne.

Magicien de la mode - luxebelux.com
Magicien de la mode - luxebelux.com
Magicien de la mode - luxebelux.com

L’exposition montre comment Christian Dior et les six directeurs artistiques qui lui ont succédé ont conçu et construit le rayonnement d’un nom aujourd’hui synonyme de haute couture en France et dans le monde entier. Avec leur propre sensibilité, Yves Saint Laurent, Marc Bohan, Gianfranco Ferré, John Galliano, Raf Simons et aujourd’hui Maria Grazia Chiuri ont ainsi élaboré une grammaire stylistique fidèle à l’élan initial et contribué à définir l’identité de Christian Dior dans sa relation avec son époque.

Emotions, histoires vécues, affinités, inspirations, créations et filiations relient cette sélection de plus de 300 robes de haute couture conçues de 1947 à nos jours. À leurs côtés, et pour la première fois de manière aussi exhaustive, sont présentés toiles d’atelier et photographies de mode, ainsi que plusieurs centaines d’illustrations, croquis, photographies de reportage, lettres, manuscrits et objets de mode.

Magicien de la mode - luxebelux.com
Magicien de la mode - luxebelux.com
Photos Adrien Dirand
Magicien de la mode - luxebelux.com

L’exposition s’ouvre sur un rappel de la vie de Christian Dior, son enfance à Granville, ses «années folles» de découverte de l’avant-garde de l’art et des spectacles parisiens, son apprentissage du dessin de mode et son entrée dans la haute couture.

La visite se poursuit par un parcours chronologique de 1947à 2017 montrant l’élan fondateur et l’héritage de l’esprit Dior à travers les décennies. La silhouette du tailleur Bar caractéristique du «New Look», inaugure cette traversée du temps. Cet ensemble noir et blanc concentre toute la nouveauté de l’esthétique Dior. Depuis, ce tailleur a hanté l’imaginaire de la mode et de nombreux couturiers et créateurs.

Magicien de la mode - luxebelux.com
Magicien de la mode - luxebelux.com
Photos Nicholas Alan Cope (3)
Magicien de la mode - luxebelux.com

La permanence de l’esprit de Christian Dior tient aussi aux différents directeurs artistiques qui ont pris la relève du couturier après sa disparition en 1957. Une succession de six galeries leur est dédiée pour décrypter comment leur propre création s’inscrit dans la poursuite de cette vision de la haute couture.

Au choix risqué du tout jeune Saint Laurent succède la réaction rationnelle de la nomination de Marc Bohan. Puis c’est l’arrivée flamboyante de Gianfranco Ferré, puis celle à grand fracas du punk de la mode John Galliano, l’affirmation «minimaliste» de Raf Simons et, enfin, le choix d’une femme, Maria Grazia Chiuri et de sa vision engagée de la féminité.

Jusqu’au 7 janvier 2018, Musée des Arts Décoratifs 107, rue de Rivoli – 75001 Paris. Ouvert du mardi au dimanche de 11 h à 18 h (Nocturne le jeudi jusqu’à 21 h)

www.lesartsdecoratifs.fr

 

Magicien de la mode - luxebelux.com