Le luxe en Belgique et au Luxembourg

L’art, c’est encore mieux à deux!

02. janvier 2017
Magali Eylenbosch

De la peinture à la photo, il y a un chemin qu’empruntent deux artistes bruxellois

Yvan Brutsaert était juriste, Laurent van Ausloos, producteur en audio-visuel. Ces deux artistes cherchaient tous les deux à développer un nouveau language créatif. De leurs discussions matinales devant l’école de leurs enfants, un projet voit le jour il y a tout juste un an et demi. Il s’appelle Mirā.

L’art, c’est encore mieux à deux! - luxebelux.com

Yvan, comment définissez-vous votre peinture ?  

J’ai développé une technique d’art abstrait à partir d’acrylique et d’autres matériaux. Mon objectif est d’atteindre une sorte d’harmonie des formes et des couleurs. Je travaille beaucoup de couches, avec énormément de matière pour représenter un univers cosmique, un peu imaginaire.

Vous travaillez plutôt en grands formats ?

Pas forcément ! Yvan travaille en format standard, mais une fois que l’on bascule dans le travail de la photo, ça devient assez technique. Il y a toute une phase de (re)création, tant au niveau de la lumière à  la prise de vue, que de l’utilisation des outils techniques modernes. Tout ça nous permet d’effectuer des agrandissements démesurés par rapport à la peinture originale. Nos plus grands formats, 150 x 150 cm, permettent littéralement de plonger dans la peinture, de découvrir un autre monde, avec les mélanges de matières, les craquelûres, etc.

L’art, c’est encore mieux à deux! - luxebelux.com

Vous parlez de ce travail de (re)création. Comment cela se passe-t-il?

Laurent: il y a toute une partie technique que je fais seul. Et puis, on finalise et on développe l’œuvre finale à deux. Yvan s’est d’ailleurs mis à l’outil numérique pour que ce soit vraiment un travail de collaboration.  Nous avons bien sûr nos petits secrets de fabrication!

Yvan: j’ai constaté que depuis que nous collaborons, au moment où je crée l’œuvre originale en peinture, je pense déjà à ce que Laurent va pouvoir exploiter. C’est une technique qui n’aurait aucun intérêt s’il s’agissait d’une aquarelle ou d’un aplat de couleur. Il faut du relief.

Roche & Bobois vous a remarqué très vite…

C’est une très belle vitrine qui nous permet de faire connaître notre travail aux quatre coins du monde. Nous avons livré des œuvres aux États-Unis, en Chine et en Arabie Saoudite. Notre travail s’articule autour de deux axes. La Deco Collection avec des œuvres plus graphiques et plus abordables, imprimées sur aluminium. Et la Gallery Collection, avec des reproductions minutieuses sur du parpier photographique, plutôt en grands formats et en éditions très limitées. Nous venons juste de terminer une exposition à la Schiller Art Gallery et d’autres projets sont en cours, notamment au Canada.

L’art, c’est encore mieux à deux! - luxebelux.com