Le luxe en Belgique et au Luxembourg

La modernité du Plexiglas

02. mars 2016
Catherine Noyer

Le peintre américain H. Craig Hanna expose au Musée national d’histoire et d’art, Luxembourg. 

La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
Arrangement of dancers 2014, encre et acrylique sous Perspex, collection du Musée national d’histoire et d’art Luxembourg © MNHA / Laurence Esnol Gallery

Caravage, Bacon, Schiele, Klimt, Courbet – l’œuvre de H. Craig Hanna évoque un figuratif déjà vu. Pourtant l’artiste américain est bel et bien contemporain et ses tableaux portent sa propre signature. Au niveau des lignes, coups de pinceau et couleurs, il suit la tradition picturale, mais renoue avec une tradition de peinture populaire appelé «fixé sous verre». Une technique qui consiste à peindre à l’envers, et qu’il met au goût du jour en utilisant du Plexiglas (Perspex).

La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
L'artiste dans son atelier, Photo: Éric Chenal, © MNHA

«Un jour je suis arrivé à bout avec le médium traditionnel d’huile sur toile. J’avais l’impression de ne plus pouvoir progresser, ne plus vivre dans mon époque. Il me fallait un coup de pinceau contemporain. Peindre sur du plastique était une façon de donner une vision nouvelle à un sujet ancien», explique le peintre, né en 1967 à Cleveland, Ohio, qui vit à Paris depuis 2011.

Autre particularité, il travaille avec des modèles professionnels, ou des personnes de son entourage. Chez lui il n’y a que peu d’intermédiaire, soit ses tableaux sont immenses, soit il s’agit des petits portraits carrés dont de grands cadres noirs donnent une certaine gravité.

La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
Laurence with Blue Glove 2012, encre et acrylique sous Perspex, collection particulière, © Laurence Esnol Gallery.
La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
Portrait of Simon in a Vintage Suit 2013, huile sur bois, collection particulière, © Laurence Esnol Gallery.

Il cherche ses sujets dans la nature, en fait des œuvres harmonieuses, tout en valorisant des choses qui ne paraissent pas importantes. Les paysages sont rares chez lui, mais constituent souvent le fond pour les personnages. «Les paysages sont une forme de méditation pour moi. Des peintres comme Corot ou Menzel ont atteint un niveau extraordinaire. C’est un défi d’y arriver»,  s’explique H. Craig Hanna.

La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
The White Bed 2012, encre et acrylique sous Perspex, collection particulière, © Laurence Esnol Gallery
La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
Anne sur le dos 2011, pastel gras et crayon de papier sur panneau, collection particulière, © Laurence Esnol Gallery

Le Musée national d’histoire et d’art  Luxembourg  vient d’acquérir l’œuvre majeure «Arrangement of dancers » réalisé par le peintre en 2014.  Pour présenter H.Craig Hanna au public, le Musée lui consacre une première exposition monographique avec plus de 50 peintures sur bois et Plexiglas et des dessins.

Du 4 mars au 26 juin 2016

Musée national d’histoire et d’art, Marché- aux-Poissons, L-2345 Luxembourg 

www.mnha.lu

SAVE THE DATE!

Les Amis des Musées organisent dans le cadre des «Midis de l’Art» une visite de l’exposition H. Craig Hanna. Peintures et dessins en présence de l’artiste, le jeudi 24 mars 2016 à 12 h 30. Inscriptions par e-mail midis@amisdesmusées.lu

Le soir, H. Craig Hanna tiendra une conférence en anglais sur le thème «L’artiste face à son œuvre» à 18 h 30 au MNHA. Discussion animée par la conservatrice du musée, Malgorzata Nowara. Entrée libre.

La modernité du Plexiglas - luxebelux.com
H. Craig Hanna et son œuvre Mother and Child, Chagrin River 2013, huile sur toile (Photos (2): Catherine Noyer)