Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Joues creuses - pommettes en relief

19. septembre 2016
Catherine Noyer

Le «Strobing» et le «Contouring» sont de nouvelles techniques de maquillage. Peter Philips, Directeur de la création et de l’image du maquillage de Dior explique le procédé.

Dans les nouvelles collections de maquillage d’automne, les entreprises de cosmétique proposent des produits de «Contouring» et de «Strobing». La maison Dior offre des Blush spéciaux dans sa collection actuelle «Skyline». Peter Philips, maitre du maquillage chez Dior, nous explique comment appliquer cette technique. 

Joues creuses - pommettes en relief - luxebelux.com

Dans la nouvelle collection de maquillage se trouve un Diorblush pour les techniques de «Contouring» et de «Strobing». De quoi s’agit-il au juste?

Peter Philips: Tout part de la photographie. Un bon photographe est capable de sculpter un visage en dosant les ombres et la lumière. Les maquilleurs appliquent  ce principe depuis toujours, avec les zones claires et d’autres plus obscures afin de redéfinir l’ovale du visage, d’affiner l’arête du nez ou d’ouvrir le regard. Depuis mes débuts de maquilleur je n’ai jamais utilisé une seule couleur de fond de teint, mais je travaille à partir de plusieurs tonalités pour créer l’illusion d’une peau parfaite.

Joues creuses - pommettes en relief - luxebelux.com

Comment faire pour obtenir un bon résultat?

Peter Philips: Le principe est simple, les fards foncés creusent, les clairs donnent du relief. Pour le «Contouring» il suffit de commencer par poser son fond de teint habituel, puis de sculpter le visage à l’aide de l’embout foncé du Stick Diorblush, en l'appliquant sur les côtés du front, la mâchoire et le menton.

Ensuite vient le «blending», où il s’agit d’estomper et de fondre cette teinte foncée dans le fond de teint. Puis le Highlighting ou «Strobing». On pose le bout clair du stick au niveau de l’os de la joue, sur l’arête du nez ou sur la partie centrale du front. Ensuite il faudra le fondre au pinceau ou à l’éponge.

Est-ce que toutes les carnations peuvent utiliser ces techniques ?

Peter Philips: Le «Contouring» et le «Strobing» agissent moins sur la carnation que sur la forme du visage.  On joue avec la lumière et l’ombre en fonction de l’intensité recherchée pour sculpter son visage.