Le luxe en Belgique et au Luxembourg

Envie de danser ?

09. novembre 2017
Catherine Noyer

La danseuse étoile du ballet de l’Opéra National de Paris signe pour Petit Ba­teau une collection capsule pour bébé, enfant et femme

Envie de danser ? - luxebelux.com

Danseuse et chorégraphe, Marie-Agnès Gillot insuffle aux iconiques Petit Bateau une grâce toute particu­lière. Elle signe, avec une grande liberté de ton et un sens inné du chic à la française, une capsule ponc­tuée de pièces détournées du vestiaire des danseuses ou inspirées de leur liberté de mouvement. Dans l’interview elle explique la coopération avec Petit Bateau.

Envie de danser ? - luxebelux.com
Envie de danser ? - luxebelux.com

Quelle fût votre réaction lorsque Petit Bateau vous a proposé de dessiner une collection capsule?

Très enthousiaste! Petit Bateau représentait beaucoup de choses pour moi. L’enfance bien sûr, mais aussi la féminité, la parentalité. Petite, j’ai porté du Petit Bateau, en grandissant j’ai gardé avec la marque un lien affectif qui s’est ravivé à la naissance de mon fils. J’associe à Petit Bateau la notion de confort, primordiale pour moi, mais aussi une certaine classe, avec des coupes simples et justes, de belles matières. Pour moi, Petit Bateau, ce sont des classiques, dans le sens noble du terme. Des vêtements indémodables qui passent de génération en génération. J’aime énormément cette idée.

Pas intimidée à l’idée de dessiner une collection de prêt-à-porter?

Pas du tout. J’ai toujours aimé dessiner mes propres vêtements, imaginer les moindres détails. Et puis j’ai une mémoire très visuelle: dès que l’idée a été lancée, j’ai tout de suite visualisé toutes sortes de modèles. Petit Bateau m’a ouvert sa bibliothèque de matières, sur lesquelles j’ai beaucoup aimé rebondir, soit pour explorer leur pente naturelle, comme pour le milleraies, soit, comme le ciré, pour en prendre au contraire le contrepied.

Envie de danser ? - luxebelux.com
Envie de danser ? - luxebelux.com

Quel a été votre inspiration pour la collection adulte?

Mon quotidien de femme et de danseuse. Lorsqu’on pense « danse », on se focalise sur les costumes, car c’est en costume que les danseuses prennent la lumière, mais le quotidien d’une danseuse est tellement important, et bien éloigné de l’apparat ! Il nous faut des pièces corps à corps, qui offrent une parfaite liberté de mouvement, et cette liberté, ce confort, nous les chérissons aussi une fois que l’on range les pointes.

Quel bilan tirez-vous de cette collaboration, à l’aube de sa sortie?

Evidemment ce projet était très plaisant pour moi. En fait, j’ai vu ce travail sur le vêtement comme un prolongement naturel de mon travail de chorégraphe. Imaginer une scénographie, des costumes, cela fait partie intégrante de la création.

Envie de danser ? - luxebelux.com
Photos: Matthew Brooke